le glutamate

chinoisCombien de fois après un repas dans un restaurant chinois vous avez pu ressentir nausées, lourdeur, fatigue, changement d’humeur, diarrhées ou voir plus…Souvent ces symptômes
vous les avez associés à cette envie irrésistible de vous empiffrer et du manque d’habitude de manger des plats asiatiques!
Il n’en est rien le glutamate monosodique E621 ou E 625 est seul responsable!

Le glutamate monosodique E621 ou E 625 souvent nommé glutamate ou encore GMS sert principalement d’exhausteur de goût dans l’alimentation.Sous forme de poudre blanche on le trouve facilement en sachet ou au poids dans certains commerces asiatiques.
Fabriquée depuis les années 1910 par la firme japonaise Ajinomoto elle permet de renforcer le goût des aliments et provoquer une excitation des papilles afin de consommer plus!
Tout comme le tabac il a fallu plus de cinquante an pour découvrir sa toxicité!
Par son action sur l’organisme principalement le système nerveux on parlerai de « suicide des neurones » et de « bombe à retardement »
De fortes réactions ont été observée comme des crises de convulsions épileptiformes surtout chez l’enfant ainsi qu’une corrélation avec la maladie de Parkinson, d’Alzheimer ou sclérose en plaque.
Depuis près de 25 ans, le Dr BLAYLOCK affirme ( Tout comme l’Aspartame) la dangerosité du glutamate chez la femme enceinte pouvant provoquer des retards mentaux sur le foetus!
Comment le reconnaître?
Présent très souvent dans les restaurants (asiatiques et autres ) et également dans les cantines, les traiteurs, les produits de grande consommation tels le coca – les chips- les produits de régime – les charcuterie – bouillon de cube – levure – les plats préparés – certains produits bio (extrait de levure), etc…
Il est mentionné sur les emballages :
• E 621 au E 625,
• Glutamate monosodique
• gélatine
• protéines ou huiles végétales hydrogénées
• certaines huiles de maïs
• extrait de levure
• levure rajoutée
• acide glutamique
• caséinates de sodium ou de calcium
• glutamate monopotassique

Une récente étude d’une durée de 3 ans réalisée par Liverpool a démontré qu’un aliment contenant du glutamate associé avec le colorant E 133 (Bleu brillant FCF) rend le glutamate 7 fois plus nocif!

Allez les enfants, ce soir Papa invite sa petite famille  au restaurant chinois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *